Jump to content

Recommended Posts

Guacamelee! est un jeu de plateforme à ranger dans la catégorie des Metroid-vania.

 

L'histoire vous place dans la peau d'un cultivateur d'agave, qui après avoir péri en essayant de sauver la fille de El presidente, revient dans la peau d'un luchador, ces fameux catcheurs mexicains.

Cette histoire fort classique permet de placer un mélange de jeu de plateforme et de combat. Armé de ses poings, notre personnage ne pourra que produire un simple combo déclenché, ainsi que d'effectuer un simple saut.

De plus, en temps que luchador qui se respecte, lorsqu'un ennemi sera affaibli, il sera possible de l'agripper et de le projeter.

 

Au cours de la progression, on pourra débloquer des actions nécessitant de piocher dans une jauge d'endurance et qui offre la possibilité de briser la défense de certains adversaires ou encore de briser des blocs qui bloquent le passage.

Ces actions spéciales ne se débloquent qu'en complétant les niveaux les un après les autres, donnant vers la fin du jeu un éventail de possibilités rendant le personnage totalement.

 

Sur la partie plateforme, si le jeu débute de manière assez linéaire, avec des niveaux verticaux et horizontaux, on remarque au fur à mesure des blocs qui peuvent être brisés par les actions spéciales à débloquer, permettant de donner accès à des passages secrets ou d'autres niveaux.

Chose appréciable, chaque niveau propose une carte, indiquant ces blocs de couleurs. Il est donc facile de revenir en arrière une fois que l'on dispose du mouvement nécessaire sans devoir noter à la main chaque endroit repéré.

Autre aspect, le monde des morts. En permettant de basculer entre le monde des vivants et celui des morts, vous pourrez matérialiser des murs et plateforme présents que dans un des 2 mondes, ajoutant encore plus de possibilités d'exploration.

Cette exploration sera souvent récompensée par un morceau d'objet qui au bout de trois permettra d'augmenter la jauge de vie ou bien la jauge d'endurance.

 

La maniabilité est le point fort du jeu. Tout répond au quart de tour, et enchaîner les sauts, escalades se fait avec plaisir. Aucun problème de latence ou de précision. C'est un sans-faute.

De même pour les combats, enchaîner les combos et maintenir un adversaire en l'air et l'achever avant même qu'il puisse toucher le sol donner un côté jouissif. Un challenge est d'ailleurs proposé par le jeu vous demandant de réaliser des combos sans accroc.

Ce point est d'autant plus appréciable que plus loin dans le jeu, vous aurez droit à des challenges de plateforme digne d'un Super MeatBoy et qui mettront votre patience et vos nerfs à rude épreuve. Et le même genre de challenge seront proposés sur l'aspect combat.

Tout ceci se fait sous réserve (une fois de plus) d'utiliser un pad. Non pas que le jeu soit injouable, mais pour moi, le problème se résume à une seule action : la projection.

Comme mentionné, il est possible d'agripper un ennemi pour le projeter ensuite. Cette projection permet de choisir pendant un court instant sa direction. Et sans le stick d'un pad, c'est une action bien difficile à faire au clavier.

 

Côté durée de vie, il vous en demandera environ 7-8 heures de jeu si vous vous contentez de suivre la trame principale. Les niveaux ne sont pas d'une difficulté énorme et les différents boss nécessitent juste d'apprendre leur pattern, ce qui fait qu'en quelques essais, on en vient rapidement à bout.

Par contre, si vous compter fouiller chaque recoin pour trouver tous les coffres et secrets, et réussir tous les challenges proposés, il vous en demandera beaucoup plus. J'oublie aussi la possibilité de changer de costume changeant les caractéristiques comme celui du poulet qui autorise une régénération passive de la vie, ou bien celui du squelette qui ne consomme pas la jauge d'endurance pour les coups spéciaux. Et une fois le jeu fini, vous pourrez retenter l'aventure en mode difficile.

 

Je terminerais sur la direction artistique qui nous plonge dans un univers mexicain léché aux petits oignons. La musique, les décors, c'est un sans faute. Sous réserver d'accroher au style.

Tout fourmille de détail et nombreux sont les clins d'oeils au monde du jeu vidéo et aux mèmes d'internet. Par exemple, un de mes préférés est cette façade de magasin d'articles pour mineur "Mine Forever" qui devient "Nether Portal" dans le monde des morts.

 

Guacamelee! est donc un excellent jeu de plateforme, bien fini, une jouabilité impeccable et une durée vie bien équilibrée.

Link to post
  • 2 years later...

Yeah! /pelle

Je savais bien que quelqu'un en avait parlé ici, je viens de retomber dessus dans ma bibliothèque Humble Bundle et je l'ai activé sur Steam.

Je rejoins DEF sur le pad obligatoire, ça m'a donné une occasion de le ressortir. Le jeu est fun mais je n'ai pas pu aller très loin. J'adore l'esthétique et le gameplay. Bon achat pour ceux qui ne l'ont pas et qui aime les plateformes.

Link to post

Pour ceux qui ont une xbox one et le live gold, ce jeu a fait partie des jeux gratuits du mois, parmis les premiers d'ailleurs. Je l'ai donc dans ma bibliotheque, les garçons ont bien accroché et avancé, moi pas ...

 

Mais apparemment à deux ils s'éclataient bien (j'ai préféré charriot en jeu de plateforme) ...

 

 

...

Link to post
×
×
  • Create New...