Jump to content

Quel matériel pour faire du streaming ?


Recommended Posts

Bonjour les amis,

Pour le boulot, je suis en train de mettre en place des réunions en live. Pour ceux du fond de la classe, je rappelle que je suis fonctionnaire territorial. Je bosse dans une mairie et les réunions concernées sont celles du Conseil Municipal. Le canal de diffusion choisi est Facebook, via l'option de live.

Le décor étant planté, mes contraintes sont les suivantes :

  • Budget très serré, mais qui avec les arguments, les besoins et de la persuasion peut évoluer dans certaines limites bien sur.
  • Matériel facilement installables, manipulables et accessibles pour des non professionnels de l'audio vidéo.
  • Salle avec un recul limité et qui résonne.
  • Besoin de micro HF

Pour l'instant, je débute avec l'installation suivante :

  • Un PC portable HP i5 de cette année (pas une machine de guerre je sais)
  • Un ensemble audio avec micro HF MIPRO A-708 relié via sa sortie de ligne au PC via une prise casque externe USB
  • Une webcam Logitech Streamcam
  • Le logiciel OBS Studio pour acquérir toutes les sources vidéo et audio afin de les streamer.

Cette "installation maison" semble fonctionner mais ne me parait pas optimale pour l'acquisition audio notamment , la prise micro du PC n'étant faite vraiment pour acquérir du son de ce type la...

Lors de la diffusion mon son n'est d'ailleurs pas optimal puisque je dois couvrir un bourdonnement de fond par les filtres audio de OBS... ce qui entraine une baisse de qualité sur la voix humaine du micro.

La caméra est de qualité pour les plans de près mais me semble moins performante pour les plans larges. J'ai testé différents réglages qui ne font rien de plus pour améliorer la netteté du fond.

D'ailleurs la largeur de champ est limitée. Sans doute faudrait il une caméra grand angle ?

Ainsi, quel matériel serait idéal dans une situation comme la mienne pour améliorer l'image et le son de la vidéo à streamer ?

J'ai entendu parler de boitier externe d'acquisition qui pourrait faire le job de façon plus performante ? un avis ?

Merci pour vos bons conseils.

Link to post

Je ne pourrais pas répondre sur le volet matériel. Par contre, je peux (dois) attirer ton attention sur le volet logiciel et surtout sur sa sécurité.

Comment sera connecté ton PC visio à l'Internet? Ce sera un post dédié ? Il sera sur le SI de la mairie (c.à.d. connecté à l'Active Directory) ou avec une connexion propre? Est-ce qu'il sera en frontal sur l'Internet ou derrière un pare-feu général ? Le but en fait est d'éviter que ce poste ne puisse pas servir de tête de pont à une attaque et ^pour permettre à un malfaisant de se latéraliser sur le SI de la mairie pour y faire des dégâts considérables (genre un bon ransomware des familles)

Ton poste est-il couvert par la charte informatique de la mairie (car je ne doute pas que vous ayez une charte informatique...) ? Qui sera responsable de sa sécurisation et du déploiement des MAJ? Comment se fera la connexion au poste: Login/MDP générique (donc anonyme en cas de problème) ou propre à un utilisateur (avec une connexion à l'AD, donc il augmentera de facto la surface d'attaque) ? As-tu prévu de lui faire faire autre chose que de la visio, comme des applications métiers? Là encore, quel cloisonnement as-tu prévu?

Pour ce qui concerne les solutions de visio, tu as Tixeo qui est qualifiée par l'ANSSI et a priori pas si cher que ça. Sinon, l'ANSSI utilise la solution Whereby, qui n'a pas de visa de sécurité particulier mais à l'avantage d'être française avec des serveurs en France.

Je te mets quelques liens utiles (indispensables?) pour rappel et application:

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/securite-numerique-des-collectivites-territoriales-lessentiel-de-la-reglementation/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/guide-dhygiene-informatique/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/mot-de-passe/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/pssi-guide-delaboration-de-politiques-de-securite-des-systemes-dinformation/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/definition-dune-architecture-de-passerelle-dinterconnexion-securisee/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/attaques-par-rancongiciels-tous-concernes-comment-les-anticiper-et-reagir-en-cas-dincident/

Je t'ai fait peur? C'est le but >)

  • Like 1
Link to post
Il y a 3 heures, cruchot a dit :

Je t'ai fait peur? C'est le but

Non je te rassure... je n'ai pas peur. Le risque 0 n'existe pas, certes, mais le réseau informatique est protégé par un parefeu matériel et notre parc est surveillé par notre prestataire informatique.
Tes liens cependant vont m'être très utiles, ils sont fort intéressants. Je t'en remercie d'ailleurs :)
Je ne dis pas être au top partout loin de la, du coup cela va me permettre d'améliorer certains point je pense. On peut toujours s'améliorer !

 

Sinon avec tes explications et arguments je me rends compte que j'ai du mal m'exprimer sur mon besoin bien que tes conseils devraient être en partie identiques en matière de sécurité.

En fait, je ne parle pas de faire de la visioconférence à proprement parler. Mais je note tes outils qualifiée par l'ANSSI (malgré la fourniture de Teams avec notre solution Office365).

Mon objectif est la diffusion en direct des séances du conseil municipal sur Facebook.

J'ai fait un 1er test grandeur nature ce vendredi avec du matériel de base : Une webcam logitech Streamcam branché en USB sur mon PC portable, l'ensemble audio ci-dessus nommé relié à l'ordi via la prise micro externe USB que j'ai ajouté.

Résultat pas très concluant car le son était vraiment pourri. La prise micro n'est vraiment pas idéale.

Ma connexion entre l'ordinateur et l'ensemble audio n'était pas du tout adaptée et c'est là que j'ai besoin de conseil en particulier. A priori un boitier externe d'acquisition pourrait être ma roue de secours ! Quelques avis sur cela ?

Il y a 5 heures, cruchot a dit :

Ton poste est-il couvert par la charte informatique de la mairie (car je ne doute pas que vous ayez une charte informatique...) ? Qui sera responsable de sa sécurisation et du déploiement des MAJ? Comment se fera la connexion au poste: Login/MDP générique (donc anonyme en cas de problème) ou propre à un utilisateur (avec une connexion à l'AD, donc il augmentera de facto la surface d'attaque) ? As-tu prévu de lui faire faire autre chose que de la visio, comme des applications métiers? Là encore, quel cloisonnement as-tu prévu?

Pour la charte informatique, je n'en ai pas... si seulement nous avions une DSI pour se charger de cela... voire un service juridique... ça m'arrangerait bien... malheureusement pour ce genre de chose c'est moi qui devrait prendre toutes les casquettes... mes 4 bras ne me suffisent plus actuellement... j’attends la greffe d'une nouvelle pare... Je fais déjà de mon mieux... bref.
Les MAJ sont faites régulièrement et automatiquement. La sécurisation est réalisée par notre prestataire.

Le poste en question n'a pas d'appli métier... par contre je m'y connecte via mon compte habituel car j'ai besoin de mes données malgré tout le cas échéant.

Malheureusement j'ai conscience des failles de notre utilisation... en répondant je sais que je ne suis pas au top en terme de sécurité... comparé à tes préconisation.

Mais dans une structure comme la nôtre, c'est compliqué à mettre en place et c'est souvent des budgets que les collectivités ne veulent pas forcément investir (bien malheureusement !!!). J'ai déjà pas mal œuvré depuis quelques années pour renforcer certains paramètres de base en sécurité. Imposer des mots de passe forts, firewall, antivirus a jour, nettoyage régulier des postes, visite préventive de notre prestataire, prise de conscience des agents sur certaines procédures et comportements etc.et je continue selon mes possibilités !

En tout cas ce thread dévie dans le sens de la sécurité ce qui est intéressant également. ;)
Merci cruchot :)

Link to post
Il y a 21 heures, Ben Kenobi a dit :

Sinon avec tes explications et arguments je me rends compte que j'ai du mal m'exprimer sur mon besoin bien que tes conseils devraient être en partie identiques en matière de sécurité. En fait, je ne parle pas de faire de la visioconférence à proprement parler. Mais je note tes outils qualifiée par l'ANSSI (malgré la fourniture de Teams avec notre solution Office365). Mon objectif est la diffusion en direct des séances du conseil municipal sur Facebook.

 

Ha mais je te rassure, j'ai très bien compris ton besoin. Seulement, il implique des préconisations en matière de sécurité.

Citation

Pour la charte informatique, je n'en ai pas... si seulement nous avions une DSI pour se charger de cela... voire un service juridique... ça m'arrangerait bien... malheureusement pour ce genre de chose c'est moi qui devrait prendre toutes les casquettes...

C'est bien dommage. Ça devrait être juridiquement obligatoire. C'est une des règles d'hygiène de base en matière de sécurité numérique. Je dirai même que ton maire engage sa responsabilité en cas d'incident s'il n'en a pas rédigé une.

Citation

La sécurisation est réalisée par notre prestataire.

Attention au faux sentiment de sécurité généré par une confiance aveugle dans le prestataire. Si le presta lui même est compromis, ce sont tous ses clients qui vont être impactés. On l'a vu l'année dernière: une attaque, plus de 500 victimes.

Citation

Le poste en question n'a pas d'appli métier... par contre je m'y connecte via mon compte habituel car j'ai besoin de mes données malgré tout le cas échéant.

Donc il intègre le SI de la mairie. Donc tu augmentes de facto la surface d'attaque.

Citation

Malheureusement j'ai conscience des failles de notre utilisation... en répondant je sais que je ne suis pas au top en terme de sécurité... comparé à tes préconisation.

Mais dans une structure comme la nôtre, c'est compliqué à mettre en place et c'est souvent des budgets que les collectivités ne veulent pas forcément investir (bien malheureusement !!!). J'ai déjà pas mal œuvré depuis quelques années pour renforcer certains paramètres de base en sécurité. Imposer des mots de passe forts, firewall, antivirus a jour, nettoyage régulier des postes, visite préventive de notre prestataire, prise de conscience des agents sur certaines procédures et comportements etc.et je continue selon mes possibilités !

Je ne connais que trop bien ce problème. Jusqu'il y a peu, la sécurité des collectivités territoriales n'étaient ABSOLUMENT pas prise en compte. Mais les choses commencent à bouger. Heureusement d'ailleurs.

Si tu as du mal à sensibiliser tes collègues, tu peux commencer par leur montrer ces petits films, commandés par le Conseil Départemental de la Charente (les autres aussi peuvent regarder hien) :

https://vimeopro.com/user63131814/webserie-cd17/video/376860269

Et si tes chefs ont besoin d'être sensibilisés, je peux voir si une agent de l'ANSSI peut prendre contact avec vous.

 

En tout cas ce thread dévie dans le sens de la sécurité ce qui est intéressant également.

;)
Merci cruchot :)

De nada. Avec plaisir.

Link to post
Il y a 3 heures, cruchot a dit :

Attention au faux sentiment de sécurité généré par une confiance aveugle dans le prestataire. Si le presta lui même est compromis, ce sont tous ses clients qui vont être impactés. On l'a vu l'année dernière: une attaque, plus de 500 victimes.

Je suis bien d'accord avec toi. Seulement, la compétence informatique c'est ce prestataire qui la possède et nous non. Ce ne sont pas mes modestes connaissances qui qui vont suffire même si je suis et de loin le plus avancé en la matière dans ma collectivité. Et nous ne sommes pas relier informatiquement avec ce prestataire. Une compromission chez lui ne devrait donc pas nous impacter.

 

Il y a 3 heures, cruchot a dit :

Donc il intègre le SI de la mairie. Donc tu augmentes de facto la surface d'attaque.

A cette remarque, je suis tenter de demander ce qui change comparé à mon poste de travail régulier ? Il est connecté au même réseau toute la journée.... et possède la même connexion internet. Et lui possède des applications métier...

Le parefeu matériel qui filtre nos connexions ne suffit il pas ? Que serait une protection idéale d'après toi ? (eu égard à notre taille d'organisation, c'est a dire une quinzaine de poste environ derrière un serveur)

Link to post
Il y a 22 heures, Ben Kenobi a dit :

A cette remarque, je suis tenter de demander ce qui change comparé à mon poste de travail régulier ? Il est connecté au même réseau toute la journée.... et possède la même connexion internet. Et lui possède des applications métier...

Le parefeu matériel qui filtre nos connexions ne suffit il pas ? Que serait une protection idéale d'après toi ? (eu égard à notre taille d'organisation, c'est a dire une quinzaine de poste environ derrière un serveur)

Ce qui change, c'est tout simplement une machine de plus sur un réseau, donc de nouvelles opportunités d'intrusion via de nouvelles applications, de nouveaux services ou de nouveaux ports ouverts. La base de la base, c'est déjà que l'utilisateur ne travaille pas avec un profil administrateur. C'est con à dire hein, et pourtant on éviterait tellement d'incident si cette simple règle était déjà appliquée.

La protection idéale à 100% n'existe pas mais il existe plein de recommandations plus ou moins avancées à appliquer qui permettent de limiter les risques.

Commence déjà par avoir une hygiène numérique de base solide: laver son mulot régulièrement au gel hydroalcoolique, se tenir à plus d'un mètre de l'écran et tousser ou éternuer dans son clavier.

Plus sérieusement, commence par lire et appliquer les recommandations contenues dans les différents guides de l'ANSSI que je t'ai listés (liste bien entendu non exhaustive). Ça, c'est la base, le minimum. Et le premier à lire et à appliquer, c'est le Guide d'hygiène informatique ou le guide 42 (parce que 42 règles de bases). Et un petit coup d’œil au guide sur le nomadisme n'est jamais perdu. Tu as aussi en complément lire le guide des bonnes pratiques pour les TPE-PME.

Impose des mots de passe forts, privilégiez l'utilisation de Zed! pour les échanges d'informations. Certes tout n'est pas sensible mais utiliser un logiciel de chiffrement permet aussi de s'assurer de l'identité des expéditeurs/destinataires. Sécurise ton navigateur (Firefox, Microsoft ou Chrome).

Avoir un pare-feu c'est bien. Mais s'il est mal configuré, c'est juste une grosse boite qui bouffe de l'électricité. Un pare-feu ça se configure pour fermer les ports inutiles. Là encore, il existe plusieurs guides. Je me doute bien que c'est pas toi qui va le faire, mais tu peux au moins t'acculturer pour vérifier ensuite que le presta a pensé à tout. La confiance n'exclut pas le contrôle.

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/recommandations-pour-la-definition-dune-politique-de-filtrage-reseau-dun-pare-feu/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/recommandations-pour-choisir-des-pare-feux-maitrises-dans-les-zones-exposees-a-internet/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/recommandations-de-securisation-dun-pare-feu-stormshield-network-security-sns/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/recommandations-et-methodologie-pour-le-nettoyage-dune-politique-de-filtrage-reseau-dun-pare-feu/

https://www.ssi.gouv.fr/administration/guide/comprendre-et-anticiper-les-attaques-ddos/

Et un pare-feu ça se met à jour. On a eu des campagnes d'attaque qui portaient sur des pare-feux Fortinet et Citrix. Une vulnérabilité avait été identifiée et utilisée par des groupes malfaisants. Le CERT-Fr a publié des annonces et des correctifs ont été déployés par les constructeurs. Mais de nombreux clients n'ont pas jugé bon (ou important) de mettre à jour ... et se sont fait défoncer. En ce moment, on a des vulnérabilités sur les serveurs Exchange.

Tu peux te tenir informé en consultant régulièrement la page du CERT-Fr. En plus y'a plein de notes sur les campagnes ou les menaces en cours super intéressantes à lire.

Et surtout, un pare-feu n'arrête pas les contenus vérolés. Ca, c'est le rôle du, ou mieux des anti-virus. Et un AV, ça se tient à jour...

Les sauvegardes ! important, ça, les sauvegardes. Elles doivent être régulières et surtout déconnectées du réseau. On sort le disque de l'armoire, on branche, on sauvegarde, on débranche et on le range. L'une des premières choses que fait un rançongiciel c'est de chiffrer les sauvegardes quand il les trouve.

Après si l'hygiène de base est respectée et solide, on peut passer à des trucs un peu plus velus (ou en tout cas duveteux, parce qu'on peut aller aussi vers le très velu): l'ANSSI a élaboré des outiles open-source pour lister et tester les services ouverts sur Internet ou pour vérifier la solidité de l'AD. Mais on passe à ça en général quand la l'hygiène de base sécuritaire ET réglementaire est en place (PSSI :°)

On dit souvent que le problème c'est l'utilisateur (et c'est vrai ! PEBCAK !!). Mais c'est aussi parfois le dernier rempart. On a vu plusieurs fois des attaques échouer grâce à la vigilance d'un utilisateur. Il faut donc sensibiliser, sensibiliser et sensibiliser encore et encore pour inverser la tendance. Et faire en sorte qu'il soit souvent le dernier rempart et parfois le problème.

Tu peux déjà te tenir informé des menaces ou des vulnérabilités en consultant de temps en temps le site du CERT-Fr. Tu peux aussi t'abonner au compte Twitter de l'ANSSI (@ANSSI_FR), ça fait pas de mal.

Pour tes collègues, tu peux les inviter à regarder les petits films du CD17, très bien foutus. Tu peux aussi les invites à suivre le MOOC de l'ANSSI (super bien foutu). Dans certaines boites, il est rendu obligatoire.. par la PSSI... Il est pas compliqué, très accessible et très agréable à suivre.

Il faut aussi réussir à convaincre ton maire de prendre en compte le risque numérique. Et de rédiger et d'imposer une PSSI. C'est pas forcément compliqué, il y a même un guide pour ça. Je sais bien que c'est pas super facile à vendre dans une (toute) petite mairie mais le risque existe et même les (toutes) petites mairies peuvent être attaquées et salement mises à terre.

Pour l'aider, tu peux lui donner à lire le guide dédié aux collectivités territoriales, qui s'adresse spécifiquement aux élus débordés par les mille-feuilles réglementaires. Et si besoin, je peux te filer les coordonnées du Délégué de l'ANSSI en région.

Pour ce qui concerne les menaces plus générales de "cybercriminalité", ton meilleur ami c'est cybermalveillance.gouv.fr. Tu y trouveras des conseils, des fiches pratiques, des états de la menace. Et en cas de problème, un parcours victime permet de mieux comprendre la situation et de trouver un prestataire adapté. Ok, vous en avez déjà un. Mais si le parc est totalement chiffré, il saura quoi faire ?

Et on termine avec un petit film sympa commandé par le gouvernement (et tourné en partie à l'ANSSI :D ). Et hop.

 

Bon, ben maintenant vous savez où je bosse quoi...

Link to post

Tu travailles au bureau des Légendes !

Quoi ? j'ai pas tout compris ? :?)

Faudrait que dans toutes les boites on ai 1 ou 2h de "libérée" pour prendre le temps de prendre correctement connaissance de tous les liens que tu viens d'envoyer.

Link to post
il y a une heure, Dude76 a dit :

Faudrait que dans toutes les boites on ai 1 ou 2h de "libérée" pour prendre le temps de prendre correctement connaissance de tous les liens que tu viens d'envoyer.

 

Ou alors je me reconverti et je fais des séances de sensibilisation à la sécurité numérique... Commence par faire le MOOC, ce sera bien. Et t'envoies les liens à ton DSI.

Link to post

Hello, pour la partie audio, si tu n'as pas peur de mettre les mains dans le cambouis, tu peux acquérir une interface d'acquisition USB et quelques micros. En fonction du budget 2-3 micros feront amplement mieux que le micro de ta webcam usb. Les portables dans mon expérience ont des prises micro à gerber. Si ton interface d'acquisition n'est pas trop cheap tu auras même la possibilité de faire du panning pour mixer les inputs des micros en stéréo. Je n'ai jamais utilisé de micro HF mais tu devrais avoir moyen de le raccorder à l'interface d'acquisition.

Ce sera utile si tu as besoin de capter une conversation entre plusieurs personnes autour de la table sans qu'elles aient à penser à se passer le micro. Comment décrirais-tu le problème de qualité rencontré avec la qualité du son actuellement ? As-tu vérifié les paramètres d'encodage de OBS pour t'assurer qu'il ne compressait pas trop le son ?

Link to post
  • 2 weeks later...
Le 29/03/2021 à 22:04, Don_Angelo a dit :

Salut Ben, quelles nouvelles du coup par rapport à ta question ?

Pour le moment pas plus de nouvelles... je n'ai pas trouvé de boitier d'acquisition satisfaisant et surtout avec une entrée son minijack... seul format que j'ai en sortie sur mon installation audio.

Si tu as des conseils à ce sujet je suis preneur.

Link to post

Salut, alors pour le coup je n'ai pas compris là configuration de ton installation. Tu as un micro sans fil et une webcam pour l'audio et la vidéo. Et tu streames le tout via Obs ? Du coup tu mixes combien de flux audios ?

Tu as mentionné un adaptateur USB/jack pour le micro sans fil?

Link to post

Alors en fait j'ai cet appareil "ensemble audio avec micro HF MIPRO A-708" qui gère les 3 micros HF :

PHOTO 1

zoLAjBi0N6ERm6FWFYgWu0L9SAB25Tbhnl_eMOoc

Je dois donc récupérer le son qui sort de cet "ampli" sur mon ordi. Pour ca j'ai relié l'ordi avec la prise verte (ci-dessus) minijack comme ca :

PHOTO 2

KykVif7NV3ri1_5_FDdij18aPfytBPgasDcVCfU9

Ma webcam est branchée en USB. Je coupe le son de la webcam dans OBS pour ne garder que le son venant de mon ensemble audio (PHOTO 1).
Cette connexion n'est pas optimale... J'ai un bourdonnement continu malgré la réduction de bruit faite dans OBS.

Il semble qu'un boitier de type "carte audio externe" puisse me permettre de mieux acquérir le son...

Finalement c'est davantage l'acquisition du son qui me pose problème plus que l'acquisition vidéo... la webcam en USB fait le job...

Link to post

Merci pour les photos, que je voyais dans la notification mais qui ne s'affiche plus nulle part, c'est beaucoup plus clair !

Clairement le problème devrait venir de cet adaptateur que tu utilises pour enregistrer le signal de l'ampli. Ton ampli a l'air de traiter et amplifier le signal analogiquement, et tu récupères ce signal analogique via un adaptateur qui fait une conversion A/D, il y a fort à parier que la conversion ne soit pas top et que tu aies des pertes sur le signal d'entrée par ce câblage. J'essayerai de vérifier cette idée en via un monitoring de sa sortie au casque. Ce que tu décris ressemble à un défaut de masse.

La connectique de l'ampli me surprend, je m'attendais à voir des sorties sur un jack 6.3 mm, mais sur la photo j'ai l'impression que tu sors par un câble rca/jack. Peux-tu donner sa référence? En gros je vais chercher à savoir le niveau de sortie et si il sort le signal de plusieurs micro captés, ou si tu sélectionne le signal d'un micro à la main sur l'ampli. De tête je ne connais pas d'interface USB correcte qui puisse accepter en entrée du jack 3.5.  Je préconiserai à l'aveugle quelques chose dans ce goût là: Native Instruments Komplete Audio 6 MK2 – Thomann France. Je l'utilise au quotidien et j'en suis très content, je regrette simplement l'absence de tranches de mixage et d'un panning comme sur une table de mixage, mais je suis tatillon, ce n'est pas le but de ce type de produit. Dans ton cas ce serait un peu surdimensionné :).

Link to post

En fait la sortie se fait via la prise jack et pas RCA (cable vert ici) ... le RCA que tu vois sur ma PHOTO 1 en bas à droite est la connectique vers une 2e enceinte dans la salle.

Et donc rentre directement via la prise micro sur l'ordi.

Les 3 micros HF sont gérés via les 3 canaux que tu peux apercevoir via les modules où apparaissent les chiffres 1 2 3.

Link to post

Une partie de ton problème vient du fait que tu réalises ton acquisition via une sortie casque, qui est généralement à un niveau assez faible (par rapport à une entrée/sortie ligne) et doit être amplifiée (comme une entrée micro). C'est ce que font généralement ces modules d'acquisition et bien sûr la qualité du signal que tu vas streamer sera fortement dépendant de la qualité de l'amplification. Et je ne connais pas de module d'acquisition que tu pourrais brancher à cette sortie casque, parce que généralement en utilise soit une ligne (un jack 6.3) soit une entrée micro XLR.

Y'a t'il une raison qui fait que tu n'utilises pas la sortie RCA pour réaliser ton acquisition ? Dans mon idée tu pourrais essayer de sortir du RCA de ton ampli avec un adaptateur jack 6.3 sur un outil comme ça: Behringer U-Phoria UM2 – Thomann France .

Link to post
  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...