Jump to content

[Cinema]The Giver


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

je viens d'en voir l'affiche ce midi. Adaptation d'un roman de Lois Lowry, il s'agit en fait d'une série de livres pour enfants, dont le 4ème volume devrait être sorti courant 2012-2013 dans le pays d'origine. J'avais brièvement échangé sur le sujet du livre avec son auteur à l'époque.

 

Difficile de présenter l'oeuvre sans spoil, disons simplement que l'intrigue est de la veine des "Soleil vert" et autres "Logan's Run". En un mot, le sujet tourne autour de l'eugenisme. J'avais lu le premier volume, il y a bientôt 15 ans, et c'est une lecture que je recommande même à de jeunes enfants.

Hollywood oblige j'ai très peur pour ce qui concerne l'adaptation au cinéma, car affublé d'une tagline "spectacle". On risque fort de passer à côté de l'essence du bouquin qui est tout sauf orienté d'action. Mais il faut bien rentabiliser le cast qui a été fortement vieilli pour l'adaptation ciné:

http://www.imdb.com/title/tt0435651/

De mémoire les personnages principaux avaient dans le livre environ 10-12 ans.

 

A en juger par la liste des personnages, le film se concentre uniquement sur le premier volet.

Si le temps me le permet je me replongerai volontiers dans la série, qui a continué sans moi.

Link to post

Je n'ai pas lu les bouquins, mais j'ai pu voir le film. Je l'ai trouvé particulièrement creux. Le développement des personnages est traité beaucoup trop rapidement, quant à l'intrigue... il ne se passe finalement rien de marquant, en fait.

 

Comme tout est présenté à la va-vite, on n'a pas le temps de s'attacher aux personnages, ou de s’imprégner du monde dans lequel ils vivent, ce qui fait que lors des 2-3 trucs censés susciter une émotion, on s'en fout un peu ^^;

 

Et puis niveau timing, la sortie du film est franchement mal choisie. On s'est déjà tapé Hunger Games et Divergent qui proposent un principe similaire (futur, société dystopique, système de clans/fonctions, orientation et manipulation de la population et particulièrement de la jeunesse, et oh! surprise! un jeune se rebelle!), et The Giver n'apporte malheureusement pas grand chose de nouveau à la formule (dans la mesure où les livres semblent antérieurs à HG et Divergent, j'ai un peu l'impression que ce film est juste un truc marketting du genre "tiens, ce genre d'histoire est populaire, on n'a pas encore un bouquin dans le genre à adapter?").

 

Je ne doute pas que les livres soient bons mais franchement, j'ai trouvé la narration du film vraiment moyenne.

 

Ceci dit, les acteurs, jouent plutôt bien et le réalisateur a eu quelques idées très sympathiques dans sa manière de tourner les scènes. J'ai particulièrement apprécié le jeu sur le monochrome et la couleur. Si la présentation du monde et des personnages avait été un peu plus soignée et si l'intrigue avait été développée de façon plus fluide, je suis sûr que le résultat aurait été bien plus sympa...

Link to post

Difficile de te répondre sans dévoiler l'intrigue. Je devine à ce que tu décris que le réalisateur a au moins réussi un des aspects du bouquin, la transition entre la couleur et la monochromie. Pour resituer le livre a déjà plus de 20 ans.

J'irais voir le film, même si ton avis négatif, auquel je m'attendais m'a tout de même passablement refroidi.

 

J'avoue néanmoins ne pas voir de point commun entre Hunger Games et The Giver, parce qu'à l'origine le livre n'est même pas une histoire de rébellion. Je le répète, dans le livre original Jonas, Fiona et Rosemary ont environ 12 ans, c'est un détail de l'intrigue qui est capital, et le simple fait de les avoir vieilli est une vraie bêtise de la part des scénaristes. Achève moi en me disant qu'ils ont collé une histoire d'amour à deux ronds entre Jonas et Fiona et tu m'auras juste confirmé que le film n'a plus rien à voir avec le bouquin, qui est franchement mature surtout si on considère que ça s'adresse à des gosses de dix ans.

Link to post

Je l'ai vu finalement. Disons que le bouquin a été globalement respecté jusqu'à la moitié du film, le reste est totalement hors-sujet, mielleux et dégoulinant de bon sentiments.

Pire la fin était très ouverte dans le livre, ici ils ont retranscrit en image les derniers mots du bouquin, éjectant au passage les niveaux de lecture postérieur. A part quelques aspects visuels inutiles, je rejoins complètement l'avis de Vanisher, le film seul n'apporte rien de nouveau à tout ce qu'on a déjà vu. Ce bouquin ayant inspiré Divergent et consorts, le film se retrouve à paraphraser les adaptations de sa "descendance" en apportant rien de plus. Pire on régresse, et personnellement je trouve ça dommage. Le livre se suffisant à lui même, aucune suite légitime n'est à en attendre.

 

A la décharge des auteurs du scénario, oui je m'étonne moi-même de leur trouver une excuse, le bouquin n'aurait jamais du être adapté en film parce que le livre de Lowry est une superbe allégorie très accessible qui ne fonctionnait qu'en 1993 et à l'écrit.

Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...