Jump to content

Star Wars: Episode VII (2015-12-16)


Recommended Posts

  • Replies 116
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ca y est, je l'ai revu une deuxieme fois aujourd'hui. Et pour que je retourne au cinéma une deuxieme fois ce n'est pas rien.   Déjà à la base j'étais un fan inconditionnel de Star wars durant mon en

J’ai retiré de cette revue les parties évoquant des aspects trop important de l’intrigue afin qu’elle puisse être lu sans spoiler, de fait je suis moins entré dans les détails que je l'aurai souhaité.

 

Le Réveil de la Force fait le pari de réconcilier les fans de la saga originale, déçus de la prélogie, et de toucher un public plus large. Il commence donc trente ans après la fin des évènements du Retour du Jedi et constitue le premier volet d’une trilogie à venir.

 

La trame du film est essentiellement calquée sur Un Nouvel Espoir, avec quelques éléments empruntés à L’Empire Contre-Attaque. Films  dont il reprend par ailleurs les personnages principaux. Ainsi, cet épisode est aussi un reboot car la superposition de la trame de ce film à ses sources révèle que chaque personnage a son équivalent dans la trilogie originale. On notera au passage que Han Solo, Luke Skywalker et la Princesse Leia sont élevés au rang de héros mythiques pour les personnages de ce film qui semblent d’ailleurs les connaitre d’après les récits de leurs exploits passés.
Cette superposition permet également de distinguer nombre de clins d’œil à la trilogie originale à l’attention des fans. On ne se risquera pas à essayer d’en établir une liste exhaustive, mais ces clins d’œil vont d’objets originaires des premiers films à des dialogues repris au mot près en passant par des situations très semblables. Ces similitudes contribuent lourdement à entretenir un sentiment de manque d’originalité de l’histoire, leur nombre est si important qu'on finirait par se demander s'il n'y avait pas un quota à respecter. Par ailleurs elles posent parfois de véritables problèmes de cohérence : Pourquoi le 1er Ordre construirait-il une TROISIEME Etoile Noire alors que les deux précédentes ont été des échecs ?

 

Le Réveil de la Force se distingue de la trilogie originale par son rythme beaucoup plus soutenu et son orientation plus centrée sur l’action : il se passe beaucoup plus de choses dans une durée équivalente. En moyenne les scènes sont beaucoup plus courtes et les évènements s’enchainent beaucoup plus vite, tout semblant se dérouler sur une seule journée. Cela se ressent surtout sur le développement des personnages qui se veut plus direct et simplifié. Par ailleurs, le film est résolument moins grave que ses prédécesseurs, notamment parce que:

-          Le méchant, Kylo Ren, n’a pas été écrit pour être charismatique ou imposant

-          L’Etoile Noire est introduite et détruite trop vite pour vraiment représenter une menace, alors que paradoxalement elle détruit quatre planètes

-          Le 1er Ordre n’est jamais montré en position de force, tout au plus ne représentera-t-il une menace que ponctuellement

-          Les héros ne sont que trop rarement mis en danger alors que paradoxalement ils traversent beaucoup de péripéties

 

A bien y regarder l’héroïne, Rey, n’a aucun défaut et réussit tout ce qu’elle entreprend sans effort apparent. J’ajouterai même, sans pouvoir développer au risque de spoiler, que sa progression est beaucoup trop rapide. Dit autrement on s’attache beaucoup à nous montrer en détail ses qualités, alors que l’on s’attache aussi beaucoup à nous montrer les faiblesses de Kylo. Ceci conjugué au rythme presque hystérique et à l’absence de musique très présente conduit à susciter peu d’émotion chez le spectateur.

 

La fidélité à la trame de Un Nouvel Espoir a dicté l’introduction d’une troisième Etoile Noire. Sa présence dans le film est une incohérence totale :

-          Le 1er Ordre n’a pas la position dominante qu’occupe l’Empire dans la trilogie originale pour se permettre de construire une arme aussi coûteuse.

-          Elle est introduite dans le dernier acte du film, c’est-à-dire trop tard pour qu’elle puisse représenter une menace déterminante.

-          Elle possède une puissance exagérée qui paradoxalement laisse indifférent.  Peut-être parce que l’on sait qu’elle sera détruite, comme c’est le cas dans Un Nouvel Espoir et Le Retour du Jedi.

Cet élément n’aurait tout simplement pas dû figurer dans le film. La surabondance des scènes d’action, dessert également le film. Il n’y a pas assez d’espace pour qu’une menace s’installe et donc qu’elles aient un impact quelconque, diminuant d’autant la crédibilité de la chose. Enfin lorsque les héros  traversent ces scènes, on perd le sentiment qu’ils ont accomplis quelques choses : elles ne représentent plus des épreuves et deviennent banales.

 

Il est difficile d’évoquer le traitement de Kylo Ren, sans parler d’un gros spoiler qui n’en est pas vraiment un, car il ne faut pas être bien malin pour deviner ce qu’il va se passer. Disons simplement qu’on peine à le prendre au sérieux car il n’a pas été écrit pour être charismatique. Son traitement est maladroit, entre autre parce que Rey est présentée comme plus forte que lui sans la moindre ambiguïté. Il est difficile de considérer comme bon un film qui n’a pas de méchant menaçant, un personnage comme Kylo aurait dû être présenté comme faisant partie d’un tout plus grand et qui devait peser lourdement. Ce que n’arrive pas à être le 1er Ordre.

 

En résumé, le ton trop décalé, l'absence de menace, le développement médiocre des personnages, la musique réduite au minimum, le rythme hystérique et le scénario peu original me font dire qu'il s'agit d'un très mauvais Star Wars.

Link to post

L'épisode 7 est une très mauvaise caricature de Star Wars, j'étais ouvert à beaucoup de choses mais ça n'est plus du clin d'œil quand on repompe la trame complète d'un précédent épisode. Kylo Ren à lui tout seul le symbolise en jouant un cosplayer boutonneux de Vador...

J'ai la flemme d'argumenter plus, je retourne dans ma grotte visionner les épisodes qui ont bercé mon enfance.

Link to post

Mon post précédent est parti un peu vite, j'ai ajouté ce qui manquait. Entre temps est arrivé le post de Teka, avec lequel je suis au final assez d'accord. J'ajouterai suite à sa remarque que c'est aussi un des aspects de Kylo Ren qui rend son développement aussi maladroit.

En fait:

Le personnage est coincé entre son manque de charisme, et sa volonté de le compenser en voulant trop ressembler à Vador. Pour aggraver ce problème les scénaristes ont recopié le mépris de certains officier de L'Empire et l'ont transposé à Ren. Pire encore, Rey est systématiquement présentée comme ayant l'ascendant sur lui dans toutes leurs altercations. Comment diable nuancer ce personnage ? En le faisant assassiner Han Solo, ce n'est pas grave, il n'est plus utile car vient d'être introduit son équivalent rajeuni: Poe.

Link to post

Dude>La question se pose franchement. Je suis assez partagé car la prélogie est vraiment mauvaise, probablement moins qu'on s'accorde à le dire, mais ce film n'est pas franchement meilleur car il souffre de défauts qu'on reprochait déjà à Lucas. Je pourrai consacrer un peu de temps à écrire un complément à ma revue sur l'épisode 7, mais je crains de ne pouvoir rentrer dans les détails sans spoiler.

Par rapport à la musique, je l'écoute depuis le lendemain de mon premier post et je me dois de nuancer ce que j'écrivais.

 

Au sujet de la musique, elle est très largement moins expressive que celle des opus précédents, et je maintiens que je n'en aurais probablement eu aucun souvenir si je ne l'avais pas massivement réécouté depuis la projection.  Mais l'écoute attentive me fait penser qu'elle est également sous-utilisée dans le film car elle contient de très beaux moments, en tête de liste le thème de Rey. Egalement March of the Resistance, ou dans la même veine le thème actualisé de Han and Leia. Elle n'en reste pas moins assez peu typée Star Wars de la grande époque même si la bonne surprise est que Williams réutilise plus de motifs issus de la trilogie originale que ce que le film ne laisse entendre. C'est un comble d'ironie quand on pense à toute la récupération que le film fait de ses prédécesseurs.

J'en viens à penser que le film n'est pas fait pour être accompagné par une musique aussi grandiloquente que ce que Williams sait produire, et je me demande s'il n'y a pas aussi un peu de désintérêt de la part du compositeur, que je vois peut-être à tort, comme le dernier légataire du souffle épique de Star Wars dont cette partition manque cruellement.

Pour seul morceau de bravoure, nous n'avons que le Scherzo for X-Wings qui, sans démériter, sonne bien fade en comparaison de The Asteroid Field ou plus récemment de Panaka and the Queen's Protectors. Il me semble que c'est avant tout la mélancolie qui domine cette partition, mais cette perception est très subjective.

 

Comme à son habitude, maestro Williams conclue ce disque par un meddley répétant les motifs importants du film. Aussi je vous propose de vous faire votre propre avis en l'écoutant ici:

https://www.youtube.com/watch?v=cUBUlKgsNK8

Il me semble par ailleurs que l'intégralité de la bande originale y est disponible. Et pour ceux qui n'en sont pas convaincus, il y a bien des allusions à la prélogie ! A commencer par le thème Snoke, qui se rattache à la scène de l'opéra dans La Revanche des Siths.

Link to post

46: Bon, ayé, j'en reviens, et j'ai passé un très bon moment.

Je suis globalement d'accord avec vos commentaires (si vous trouvez que j'en dis trop, dites-le, je baliserai):

  • Le méchant n'inspire pas la crainte. À quelques scènes près où on sent que les troopers en ont la frousse, surtout quand il pète un câble (et parce qu'il a tendance à péter des câbles ? ), et il semble effectivement enclin à la violence. LA scène où il gère, franchement, c'est quand il immobilise le faisceau du blaster.
  • Le côté colérique comme un ado, moi j'ai assez bien aimé, ça tranche un peu des autres siths qui ne manifestaient jamais rien. Ça lui donne encore un côté incontrôlable (de soi), encore sensible malgré lui.
  • Les débuts de maîtrise de la force de Rey, c'est juste n'importe quoi. Facile, je veux, je fais. Je n'y connais rien, mais je réussie TOUT ce que je tente, même si je ne savais pas que je pouvais le faire. Ça, ça m'a un peu agacé. Ça et la scène où elle se bat contre Kylo, genre il lui laisse le temps de se concentrer et réfléchir. C'est juste l'inverse d'une stratégie de harcèlement où tu fais tout pour empêcher l'autre de réfléchir, toujours l'occuper, comme l'empereur l'avait tenté avec Luke en l'obligeant à penser à ses amis en train de souffrir et mourir dans l'espace, juste là à vue.

Pour le reste ben... j'ai été étonné d'être aussi ravi de retrouver Han et Chewi. J'ai trouvé les petits nouveaux fort sympathique.

gros écart avec la trilogie fantôme, eux au moins sont bien expressifs, et je trouve qu'ils ont vraiment bien rempli leur rôle.

Link to post

J'ai pondu un pavé énorme sur un autre forum après avoir vu le film avant hier, je recopie le passage concernant Kylo Ren:

Gros spoilers, donc à ne pas lire avant d'avoir vu le film (@Carambar: vas quand même le voir si tu peux, quitte à voir la VF, amha ça vaut le coup)

J’avoue, j’étais pas fan du bonhomme dans la première partie du film: trop impulsif, pas si charismatique que ça même avec son masque; quand il l’a retiré j’ai pensé "mais c’est quoi ce merdeux?".

Puis j’ai compris. C’est pas un Vader bis. C’est un merdeux. Il pique des colères sans raison, il ne suscite pas le respect de ses soldats (les stormtroopers qui font demi tour), il a une tête de noeud et pète largement plus haut que son cul. Et c’est fait exprès. Il se cache derrière un masque parce qu’il a peur et/ou honte de ce qu’il est, et il voudrait être autre chose. Il se chie métaphoriquement dans le froc au moment de tuer son père.

Pour moi, c’est un des personnages les plus réalistes de ce film. C’est un jeune paumé qui part faire le jihad en Syrie, qui tue des gens parce qu’il a la possibilité de le faire mais qui chie dans son froc quand les autres ont le dos tourné, parce qu’il aimerait avoir une haute estime de soi mais qu’il n’y arrive pas, et qu’inconsciemment il sait qu’il est un merdeux.

Je ne lache pas la comparaison à la légère, ça m’est apparu comme de plus en plus évident au fur et à mesure du film. Les dialogues entre Han et Leïa, c’est exactement ce qui ressort quand on lit les interviews des parents de ces gosses. Du moins, avant que le "On peut le sortir de là" se transforme en "Si j’avais su, je l'aurais tué avant".

C’est un personnage haïssable mais pas charismatique pour deux sous, qui n’a pas vocation à être un badass (du moins pas dans ce film - je ne me risquerai pas à tenter des prévisions sur la suite). Si il a le charisme d’une huitre, c’est parce qu’on n’est pas censés vouloir l’admirer, comme on a pu le faire avec Vader (ou Tarkin. Pour moi le meilleur méchant de SW, c’est Tarkin).

Bref, pour moi c’est un excellent personnage. Cohérent dans ses incohérences, il prend des décisions à la con, pique des colères de gosse se cache et se hait lui-même parce que c’est un paumé. Comparé aux personnage unidimensionnels (voire zero-dimensionnels) des préquelles (Darth Maul anyone?), il y a pas photo.

Cependant, je ne sais pas à quel point ce personnage a sa place dans un Star Wars. Il sort complètement du modèle hollywoodien du méchant hyper-charismatique, et me parait complexe pour un film malgré tout destiné aux enfants.

Link to post

Pour réagir sur la perception de Kylo Ren par les enfants

 

Mon fils de 9 ans a été assez impressionné par les différentes scènes d'interrogatoires, celles où il tue froidement, ou encore celles où il pète les plombs (ou pique sa crise pour reprendre ton approche).

Par exemple, la scène où il détruit l'espèce de tableau de bord l'a fait se cacher sous son manteau, car il pensait qu'il allait tuer le garde (et du coup, la réaction de Kylo Ren m'a au contraire bien fait rire, d'autant plus si on rajoute le comportement des 2 gardes ensuite).

Bref, je pense qu'il a bien vu en Kylo Ren un méchant tout simplement.

Link to post

Moi j'ai bien aimé le film.

Oui il reprend les ingrédients qui ont fait le succès de SW. Oui la base scénaristique est calqué sur les épisodes IV et V... on peut faire des analogies faciles entre les personnages et l'histoire... mais sinon on retrouve l’essence même de Star Wars qui avait été un peu perdu dans la prélogie.

 

L'humour est présent aussi et ça c'est bon !

 

Concernant Rey et son apprentissage vitesse Hyperespace je suis d'accord avec vos critiques... c'est trop rapide. Ceci dit si elle est la fille de qui on croit (enfin personne n'en parle ici ??)... elle pourrait avoir un sacré potentiel... et suffit juste d'un fait révélateur pour qu'elle développe ce qu'elle avait enfoui. Le contact avec le sabre laser peut jouer ce rôle de détonateur... la preuve par les images qu'elle visualise. Cette scène m'a fait pensé à la scène de Luke sur Dagobah qui découvre son potentiel fasse à Dark Vador dans la "caverne".

Bref, je suis donc pas tout à fait déçu par ça...

 

J'ai vu le film en VF, car pas d'autres choix chez moi... Une chose m'a fait bouillir ! Je ne sais pas si vous avez eu la même réaction que moi. C'est lorsque C3-PO apparait et qu'il se présente. Il dit "Bonjour je suis C3-PO jadis Z6-PO"... genre là il s'adresse directement au spectateur habitué aux premières versions françaises avec des traductions de merde !! J'ai trouvé ça assez inapproprié !

Du coup je sais pas trop ce qu'il dit à ce moment la dans la VO...

Link to post

Ça m’a aussi fait tiquer, mais au final c’est sans trop de conséquences, et ça permet de repasser au nom d’origine sans qu’un néophyte trouve ça bizarre.

J’avais demandé à quelqu'’un qui a vu la VO et la VF, et dans la VO il ne dit rien, il s’arrête juste à la phrase précédente.

Link to post

C'est une très bonne critique, même si je trouve que l'auteur est un peu complaisant sur le traitement du personnage de Ren et qu'il attend globalement des épisodes suivants qu'ils développent ce que je considère comme des lacunes et problèmes de fond de cet épisode.

Link to post

J'aime beaucoup les critiques de Nexus VI en général et je rejoins celle-ci aussi.

 

Pour C3-PO j'ai eu le même effet, une façon de rectifier l'erreur de traduction d'y l'y a 30 ans. Aprés tout j'ai grandi avec Serval et non Wolverine.

Link to post

Personnellement, les parallèles entre les précédents opus et celui-ci ne m'ont pas gênés. Ils ont toujours été présents entre les différents générations, avec quelques choix et contextes différents, permettant de définir différemment les personnalités.

Concernant Rey, je considère que ses progrès sont bien trop rapide, comme je le disais plus haut, même si on prend en compte un éventuel apprentissage dans son passé, événement oublié par je ne sais quel truchement, et qui aurait pu commencer à refaire surface suite au contact avec le sabre de Luke.

L'autre point reste navrant : Kylo n'est à aucun moment un adversaire semblant être à sa mesure; je pense sincèrement que ça aurait gagné à ce qu'il puisse être réellement menaçant et même avoir le dessus, quitte à ce qu'un événement tiers la sauve, même si cela pue la facilité scénaristique.

Je ne crois absolument pas qu'elle soit la fille de Leia ou de Luke (qui serait la mère ? ). Quoique la violence du sentiment de Kylo pour elle pourrait m'amener au doute.

Apparemment, ils ne vont quand même pas nous refaire le coup de l'immaculée conception, qui était une connerie sans nom dans la prélogie.

 

Je mettrai justement une forme de parallèle (ou de contraire) entre Darth Maul et Kylo : l'un faisait preuve d'un calme et d'une maîtrise de soi impeccable, élève parfait, maîtrisant parfaitement l'art du combat vs un ado perturbé, subissant toutes ses pulsions et sautes d'humeur, et qui, s'il fait preuve d'une indéniable maîtrise de la force (l'épisode du freeze du blaster,) semble n'être qu'un piètre combattant sabre à la main.

 

On pourrait dire qu'Anakin aussi a eu des crises de colère/rage, mais elles avaient toujours une vraie justification, celle de la peur de perdre sa mère ou ses proches (quoique j'ai pû trouver le 3 léger sur ce point...) et clairement identifié dans le chemin vers le côté obscur, bien plus grande que la simple frustration de Kylo (d'où mon accent sur l'instabilité de celui-ci).

 

Pour l'histoire du nom Z6-PO / C3-PO, on m'avait refusé cette réponse lors d'une soirée jeux en groupe, ça m'avait un peu agacé... J'espère que "l'arbitre" de l'époque en aura une insomnie >) .

Link to post

Rabban> Je vais attendre la semaine prochaine, il y aura moins de monde, et je pourrai trouver un créneau à 11h du matin. Mais la VF, j'ai vraiment du mal en général, donc je le verrai sûrement en 3D.

Parce que l'envie de lire vos spoilers commencent à me démanger sérieusement.

Link to post

Je vous avoue ne pas comprendre les critiques élogieuses que reçoit ce film, de même que je m'étonne que beaucoup ici aient pu apprécier un film pareil. Il ne s'agit pas d'être condescendant ou de reprocher des goûts et opinions qui sont avant tout personnelles. Deviendrais-je un vieux con ?

Link to post

Je me suis fait les mêmes réflexions: comment peut-on encenser un tel film, qui n'est pas pas le chef d’œuvre de l'année mais reste un gentil divertissement? Les fans de Star Wars ne sont de toute façon pas objectifs. Et puis le film était tellement attendu qu'il leur est inconsciemment impossible d'envisager qu'il ne soit pas aussi bon que ça.

Link to post

Je vous avoue ne pas comprendre les critiques élogieuses que reçoit ce film, de même que je m'étonne que beaucoup ici aient pu apprécier un film pareil. Il ne s'agit pas d'être condescendant ou de reprocher des goûts et opinions qui sont avant tout personnelles. Deviendrais-je un vieux con ?

Je crois que je suis président du club depuis que je m'abstiens de commenter ce que "commet" Peter Jackson sur Tolkien depuis le SdA (le Hobbit, je n'ose même pas en parler)...

Alors après avoir vu le dernier SW, je verrai si je t'envoie ta carte de membre. Ou pas :D

A part ça, xa_chan, si tu nous lis encore, reviens s'il te plait. "Let's agree to disagree"

 

gratte gratte :)]

C'est que je vais gratter jusqu'à l'os. Il est temps que je le voie. Je viens de noter sur mon agenda pour un créneau cette semaine, si je peux.

Link to post
  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...