Jump to content

Tout l'monde s'en fout mais...


Recommended Posts

  • Replies 2.8k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

TLMSF mais aujourd'hui ma louloute de 4 ans pas encore et demi a réussi à faire du vélo toute seule. Pour la première fois elle a pédalé toute seule sur un vélo sans roulettes (merci la draisienne) et

Hé bien voilà. C'est fait. Nous sommes les heureux parents de la petite Inès, né le 20 mars 2015 à 5h23. Elle pesait à la sortie 3.430 kg et mesurait 52 cm. Elle a des cheveux noirs de geai comme sa

Non, j'ai juste trouvé plein de miettes sur mon canapé. Et écrivez moins fort s'il vous plaît...

Posted Images

Euh... Joker ! Mais non. Pourquoi détester ce qui fonctionne mieux de fait que Android ?

J'ai testé les deux univers (et même celui de Windows Phone, nettement plus abouti) assez longtemps et je peux dire avec une certaine objectivité que c'est nettement plus "user friendly", plus simple et rapide (ressenti subjectif) sur iOS que sur *** Android — qui d'ailleurs a tellement de surcouches différentes que ça en devient un grand foutoir lors des mises à jour. C'est bien d'avoir un truc ouvert, mais encore faut-il qu'il soit à jour sans qu'on doive chercher soi-même. Ouvert, en tout cas pas au quidam.

Don_Angelo le résume bien : "en kit"... et c'est justement ce "en kit" = tout est dans cette philosophie est trompeur.

*******

Je vais tâcher d'expliquer mon propos, mais sache que je ne cherche pas à te convaincre. Si tu penses que Android est mieux que iOS, tant mieux (ou tant pis) pour toi, mais en quoi l'est-il quand...

1/ les options sont si nombreuses et pas du tout optimisées que tu abandonnes l'idée de les configurer, donc ton smartphone reste à jamais tel que sorti de sa boîte et n'a pas le potentiel souhaité, en tout cas pas selon les critères que tu as choisis avant achat. Exemple : ce débile d'Android me propose de vider la mémoire en cache des apps utilisées et autre co*neries du genre... Mais "FAIS-LE toi-même sans venir me gonfler" que je lui dis, et fais-le sans me le dire car je m'en fous. Il veut me donner l'impression que je peux tout gérer en me proposant cette option foireuse de soi-disante liberté de choix ? Android devrait bosser sans interférer dans mon flux de travail, mais non. Il vient me dire que je dois faire son boulot. iOS le fait mais en silence.

2/ Tu ne peux pas copier d'un appareil pour le coller vers un autre appareil (à l'instar d'iOS, iPadOS et macOS). Android en est incapable. Je dois passer par message, par mail, etc. (pas sécurisés). Je ne peux plus me passer de cette possibilité et c'est ultra utile, notamment lors de copie de pw. Ça reste en interne.

3/ Donc, Je ne m'amuse plus à retenir mes passwords car ils dépassent ma mémoire personnelle d'homme et  j'en ai des centaines tous différents —, je demande à iOS et mon Touch/FaceID de m'aider en les mémorisant à ma place dans sa puce enclavée et NON chez Google qui pourrait se faire tirer les bretelles dans certaines conséquences (Cf Apple vs FBI, la vie privée, le "rien à cacher")... Le matos m'aide à ouvrir mes apps protégées en complète transparence. Android, non. En tout cas, pas entre lui et le monde Apple... Google ne saisit pas que je voudrais éventuellement que mes passwords soient sauvés dans son système "protégé". Des fois, je le peux, des fois non. Tout dépend de l'app et donc de la manière dont le dev l'a construite. Et comme il n'y a pas de cohérence... (cf. 7)

4/ Une vraie sécurité (touchID ou FaceID) et non un simulacre comme je l'ai sur Xiaomi (et mes précédents Devices Android), sécurité non seulement logicielle, mais aussi matérielle... ET que Google/Android ne peut exploiter... pour sa publicité. Apple est même très chiant côté sécurité quand on a pas de TouchID ou FaceID, quand on va sur le net (triste des traqueurs qui exaspère Facebook). Il faut souvent taper son pw.

5/ PAS DE PUB ! (exprimé en capitales tellement ça m'énerve de servir de pancarte humaine), comme Xiaomi cette *** de smartphone l'impose, à moins de savoir gérer les options (Cf. 1), quand j'ouvre une app, je ferme une app, quand je vais et je viens sur mon smartPubPhone... Quand je charge une nouvelle app. Et je suis gentil.

6/ Une unité graphique, une UX/UI cohérente et basée sur la simplicité d'emploi (Cf. 1), IMPOSÉE à tous avec interdiction formelle de surcouche si tu veux appeler encore ça Android. Des des qui ont obligation de se coller à la charte Google/Android ou bien leur app ne sera pas validée. Un Google Play qui n'est pas infesté de "virus"... Marre de ces des qui font n'imp. avec l'interface. Engagez un pro !

7/ Fondamental : pas de cohérence des systèmes (Cf 1, 2, et 6) en ce sens que si je fais un truc dans l'un, les autres l'ont pris en compte et sont prêts (notamment pour le copié/collé), iCloud, l'ouverture d'un boulot dans une app i(Pad)OS que je peux continuer dans son équivalent macOS (avec iCloud Drive)

8/ des apps qui n'ont vraiment pas le même niveau que sur iOS, mais alors pas du tout, ou alors elles en sont la version simpliste > il n'y a pas d'apps pro (graphisme) qui me sont utiles. les autres apps, je m'en fous. Je bosse dans le graphisme et accessoirement je compose sur Logic. Si je devais créer une app, je gagnerais plus sur iOS.

9/ la revente nettement plus avantageuse qu'avec un smartphone Android. Figure-toi que mon iPhone 4 (16 go), un ancêtre, fonctionne toujours... Oh, il n'est plus possible de le mettre à jour, MAIS... il est toujours possible de le trouver autour de 100 €. Quel appareil Android — Wait ! la copie honteuse de Samsung qui leur a valu un procès — peut se targuer de valoir encore ce prix après tant d'années. Réponse : aucun !

11/... En fait, Android me fait perdre mon temps de travail comme Windows l'a longtemps fait en m'imposant des options dont je n'ai que faire et que ces deux systèmes doivent gérer eux-même. Sur i(Pad)OS et macOS, j'allume mon matos, je bosse à 100% pour le boulot. Au taf, je prends mon Mac, mon iPad ou mon iPhone perso (BYOD) et j'ai mis le pc portable dans un tiroir. Dégage ! J'ai fait pareil avec ce Xiaomi qui me faisait perdre 30% de mon temps à cause d'une interface bourrée d'options et de pub pourries qui me sautent à l'écran. Un jour j'ai carrément craqué en le jetant. Il n'a pas souffert... malheureusement.

12/ Un système nettement i(Pad)OS/macOS mieux intégré pour les handicapés que nous deviendrons tous (surdité, difficulté de s'exprimer, vue, etc.) à +/- 80%. J'ai voulu voir sous Android... Mais quel bordel sans nom ! 

Je conclus en disant que j'ai moi aussi eu cette période illusoire où je croyais que si j'avais un appareil prétendument ouvert, je pourrais en faire ce que je veux, mais ouvert en quel sens, et pour qui ? Pas pour l'utilisateur qui en fait son outil de travail quotidien. Ouvert si on ne sait ou ne peut pas l'employer car il est trop bordélique, ça referme ses possibilites d'être utilisé. JE suis revenue de cette période (avec l'expérience, avec l'âge peut-être) et la seule raison qui me fait claquer plus de f***

AH ben non, Android a des smartphones aussi chers !

C'est que je peux utiliser mon matos à 100 % pour bosser et qu'il sait comment être opérationnel sans me bloquer. Il est intégré, cohérent, ne perd pas de valeur, est optimisé...

Et enfin, puisque je n'ai jamais parlé de la gueule de mon matos : pourquoi tous les autres copient  après s'être moqués (l'interface au début avec Android, le design avec Samsung, la fin de la batterie amovible, de la prise Jack, de la SIM, du chargeur...) ?

 

Link to post

Je ne peux pas me prononcer sur l'UI/UX d'Apple et des outils iOS et j'ai un vrai problème avec la politique d'autarcie des systèmes en question.

J'aimais beaucoup les systèmes Windows Phone et Windows Mobile, et regrette d'avoir du m'en séparer pour absence de màj et matériel vieillissant. Je crois que la stratégie de convergence des plateformes qu'avait voulu Microsoft était très adaptée à mon usage et avait le mérite de proposer quelques chose de neuf. Exemple bête, je lis un document word ou un flux de courriels sur mon téléphone lors de mon trajet retour à la maison, je pose mon téléphone sur son dock, et je poursuis la lecture voir répond aux mails depuis mon téléphone avec un clavier de PC sur un écran tiers, alors que mon téléphone me propose une interface PC.
L'interface des tulles personnalisables sur l'écran d'accueil était un exemple d'outil "en kit" pertinent: on laisse l'utilisateur construire un écran de notification où il peut surveiller l'état des applis qui l'intéressent. Et le simple fait de pouvoir avoir une vue d'ensemble sans aller dans le détail de chaque appli me faisait gagner un temps précieux. Il y aura toujours des UI/UX qui me diront que cet écran d'accueil est trop chargé cognitivement et que l'épure Android est plus esthétique/adaptée.

Je nourris naïvement l'espoir que la surface duo permette à Microsoft de revenir sur le marché des mobiles en proposant quelques chose de mieux fini que l'offre Android actuelle, mais le positionnement tarifaire de la première mouture me laisse perplexe.

Link to post

« j'ai un vrai problème avec la politique d'autarcie des systèmes en question. »

C’est un faux problème, en ce sens que même si le système est ouvert, peu de gens savent comment le lire.

Apple doit rester fermé, comme un coffre-fort : j’y met mes données et je ne tiens à ce qu’elles soient lues par un FB, pubard, Google... l’ouverture = sécurité, my ass !

Qui a testé Apple plus longtemps que quelques jours sait de quoi je parle.

Et combien de personnes continuent encore d’utiliser Microsoft ?...

Qui, pour le coup, n’a jamais pu se placer en 3e position faute d’avoir compris (comme Apple, en faisant payer... cher !) que Google lui était indispensable pour exister, sans compter les autres apps sur le devant de la scène.

Cela dit, j’ai aussi eu un WindowsPhone, le 740 si je me souviens bien. À part le manque flagrant d’apps premium ET Google, c’était un bon smartphone, RQP.

Link to post

Bon stop ! Tout ceci n’a aucun intérêt. Pour savoir si iOS est bien ou pas, il faut l’avoir essayé.

et comme TLMSEF...

À plus

 

PS : chiantissîme le fait de ne pas pouvoir mettre un emoji depuis mon clavier ! «La valeur saisie comprend un caractère qui n’est pas autorisé, comme une émoticône » 

Link to post

tbr > Je pense que tu fais le procès plus de Xiaomi que de Android en fait... 

et tes arguments censés être contre Android en fait ne le sont pas car tout ce que tu indiques Android le fait bel et bien... et tes arguments de protection de la vie privée... c'est risible ... Apple étant l'un des mastodontes qui au même titre que Google est en mesure de jouer avec tes données (GAFAM ca te parle ?) ;)

La copie de données et de configuration est simple sur Android contrairement à ce que tu dis.

Bref, je ne fais pas de procès à Apple, j'ai conscience que iOS est performant et que les produits sont de qualité. C'est juste qu'après avoir testé les 2, je n'ai jamais réussi à m'adapter à iOS alors qu'Android, quelque soit la surcouche et même en version stock, je l'utilise facilement et de manière fluide peu importe la marque du tél. Et pas besoin d'un logiciel unique pour copier n'importe quel fichier dans mon tél ;)

Je branche mon tél sur mon ordi en USB et hop ! Je peux charger des données comme avec une clé USB en quelques instants... et à moins que iOS ait changé de stratégie on ne peu pas le faire... et juste ca me saoule ! ... Avec un iPhone je me suis arraché les cheveux durant des jours et des jours sans parvenir à le faire... sans iTunes point de salut. (et même avec iTunes je ne suis pas arriver à faire simplement ce que je souhaitais sans devoir systématiquement synchroniser le tél et l'ordi ... je ne devais pas être assez doué !! ... j'ai abandonné !)

Ce n'est pas la même logique d'utilisation, après je respecte ceux qui aiment et ceux qui le préfèrent.

Link to post

Ce que j'aime pas chez Android, ce sont les applis incrustées dans la surcouche impossibles à dégager. Ca me saoule!

Sinon, TLMSF sauf peut-être @Don_Angelo et donc ce message est pour lui: une copine est prof de philo et s'est spécialisée dans le rapport entre la philosophie et la musique. Elle vient d'ailleurs de soutenir une thèse sur la récupération du jazz par les producteurs blancs aux USA (ou un truc comme ça).

Dans le cadre du Collège international de philosophie, elle va animer un séminaire de recherche intitulé "Musiques savantes, musiques populaires : quelle distinction ?". La première séance aura lieu jeudi 11 février, de 19h à 21h, en visioconférence sur Zoom à l'adresse https://us02web.zoom.us/j/83208982774

Si ça intéresse quelqu'un, je vous mets le programme des ateliers:

Jeudi 11 février, 19h-21h :   Joana Desplat-Roger, CIPh : Séance d’introduction. En visioconférence donc.

Médiathèque Musicale de Paris

(8 porte Saint Eustache, 75001 Paris)

Jeudi 8 avril, 19h-21h : Laurent Cugny, pianiste et professeur de musicologie à la Sorbonne Université - Faculté des Lettres ; et Pierre Sauvanet, professeur d’esthétique et de philosophie de l’art à l’université Bordeaux Montaigne : La distinction entre savant et populaire est-elle pertinente pour une musique comme le jazz *

Jeudi 27 mai, 19h-21h : Alain Patrick Olivier, professeur de philosophie à l’université de Nantes : Opéra populaire et esthétique savante

Jeudi 3 juin, 19h-21h : Agnès Gayraud, musicienne, docteure en philosophie et professeure de théorie de l’art à l’École Nationale des Beaux-Arts de Lyon, Utopie et dystopie de la popularité

Jeudi 17 juin, 19h-21h : Frederico Lyra, doctorant en philosophie esthétique à l’université de Lille ; et Cecília Maria Gomes Pires, doctorante en musique, histoire et société, Cral/EHESS : L’usage du concept de musique populaire au Brésil

Université de Rennes 2

(Campus Villejean, Bâtiment B, salle B332)

Mardi 13 avril, 18h30-20h30 : Ingrid Le Gargasson, docteure en anthropologie associée au CREM : La musique hindoustanie et la catégorisation du champ musical indien : implications et enjeux de l’appellation « musique classique »

Mardi 11 mai, 18h30-20h30 : Emmanuel Parent, maître de conférences en musiques actuelles et ethnomusicologie à l’université de Rennes 2 : Musiques traditionnelles africaines et musiques techno : une parenté inattendue ? Réflexions sur le triangle axiomatique savant-traditionnel-populaire. 

Mardi 22 juin, 18h30-20h30 : Joana Desplat-Roger et Christophe David, maître de conférences en philosophie à l’université de Rennes 2 : Et pourtant, elle aussi, elle crée des situations musicales réaccordantes… La place problématique de la musique populaire dans la Phénoménologie de l’écoute de Günther Anders.

Voilà, faites tourner.

  • Like 1
Link to post
il y a 35 minutes, Ben Kenobi a dit :

tbr > Je pense que tu fais le procès plus de Xiaomi que de Android en fait... 

Non. J'ai l'expérience suffisante d'android pour dire, à l'instar de Windows, que c'est une interface de m*** et on ne peut s'en rendre compte que quand on a vraiment utilisé l'environnement Apple, ne serait-ce que dans le nombre de clics/validations digitales et autres mouvements inutiles qu'Apple optimise, supprime, automatise... Vu qu'ils ont inventé l'interface iOS et même le smartphone — oublions cette appellation quand on désigne ce qui existait avant le 1er iPhone —, je pense qu'ils sont simplement les meilleurs.

il y a 36 minutes, Ben Kenobi a dit :

et tes arguments censés être contre Android en fait ne le sont pas car tout ce que tu indiques Android le fait bel et bien... et tes arguments de protection de la vie privée... c'est risible ... Apple étant l'un des mastodontes qui au même titre que Google est en mesure de jouer avec tes données (GAFAM ca te parle ?) ;)

Il le fait, mais pas avec la simplicité d'iOS.

D'autre part, quel intérêt aurait franchement Apple de revendre (comme une vieille P***) ce qu'elle considère comme notre bien le plus précieux, notre vie privée ?

Elle qui a inventé l'enclave sécurisée, TouchID, FaceID, elle qui met des bâtons dans les roues de FaceBook en l'empêchant de nous traquer (Cf. Safari 14... "Morebacks - Cette page web n’a contacté aucun traqueur")... ou du FBI,  elle qui est la boite la plus riche du monde et qui a axé son argument principal sur la défense de la vie privée, elle qui a tous les moyens qu'elle veut... Dis-moi en quoi ce serait intelligent de vouloir fo*tre toute sa stratégie en l'air et perdre sa clientèle ?

Parce que crois-moi, si on paie cher, c'est bien parce qu'on sait où on met nos données et on n'a pas envie qu'elles soient revendues. On partirait après avoir pendu le CEO d'Apple par ses c*** et brulé le siège. Je paie cher parce que je veux que mon matos me serve pour bosser dans qu'on regarde par dessus mon épaule. Android, j'attends encore...

Apple n'a donc strictement aucune intérêt à revendre mes données. Elle les exploite pour ces besoins interne et c'est ce que font toutes les boites... Mais la revente, niet ! Ça se saurait très vite si Apple déconnait et elle pourrait en crever.

Comme le dit si bien Alain Berbérian dans "La Cité de la Peur" : "On peut tromper une personne mille fois. On peut tromper mille personnes une fois. Mais on ne peut pas tromper mille personnes, mille fois."

il y a 36 minutes, Ben Kenobi a dit :

La copie de données et de configuration est simple sur Android contrairement à ce que tu dis.

Aussi simple que dans l'environnement Apple ?

Si tu peux copié un élément (texte, vidéo, image, son...) de ton Android et le coller directement dans ton word, dans explorateur de fichiers, etc. de ton PC... SANS subterfuge, directement de l'un à quatre comme je le fais, aussi simplement que ça, alors je ne dis rien. Si entre le copié et le collé (ou bien après), tu dois opérer une action complémentaire, alors tu es encore loin d'avoir une interface optimisée comme je le disais au tout début (avec les clics... inutiles)

il y a 37 minutes, Ben Kenobi a dit :

Bref, je ne fais pas de procès à Apple, j'ai conscience que iOS est performant et que les produits sont de qualité. C'est juste qu'après avoir testé les 2, je n'ai jamais réussi à m'adapter à iOS alors qu'Android, quelque soit la surcouche et même en version stock, je l'utilise facilement et de manière fluide peu importe la marque du tél. Et pas besoin d'un logiciel unique pour copier n'importe quel fichier dans mon tél ;)

L'essayer quelques jours n'est pas assez. Moi aussi au début quand je suis passé de Windows à Mac j'ai été dérouté "comment ça, pas besoin de valider par un ok ?"; "Ah bon, fermer une fenêtre ne ferme pas l'application ?"; "Marrant que je puisse voir mes autres devise du réseau et lire leurs CD (merci UNIX)...";  "Ah, enfin, je peux manipuler la fenêtre d'en-dessous car la souris sait prendre le focus "...

Là, c'est un autre genre puisqu'on parle de smartphones, mais le principe est de se forcer un peu à perdre ses mauvaise habitudes de vouloir des clics et validations inutiles. On ne s'en rend compte qu'ensuite... Et on ne veut plus y revenir. Apple fait des interfaces optimisées et a carrément inventé celle des smartphone, interface que tout le monde a copié, plagié. Je lui prête le crédit de cette paternité (que cette fois-ci, contrairement à il y a quelques décennies, elle n'a pas pensé à protéger)

il y a 37 minutes, Ben Kenobi a dit :

Je branche mon tél sur mon ordi en USB et hop ! Je peux charger des données comme avec une clé USB en quelques instants... et à moins que iOS ait changé de stratégie on ne peu pas le faire... et juste ca me saoule ! ... Avec un iPhone je me suis arraché les cheveux durant des jours et des jours sans parvenir à le faire... sans iTunes point de salut. (et même avec iTunes je ne suis pas arriver à faire simplement ce que je souhaitais sans devoir systématiquement synchroniser le tél et l'ordi ... je ne devais pas être assez doué !! ... j'ai abandonné !)

Je NE branche PAS mon iPhone et.. hop,mes datas sont déjà dans mon Mac et mon iPad. Je m'approche de mon Mas et hop, mon Apple Watch l'a déjà ouvert (plus vite que TouchID).
On appelle ça iCloud et si tu veux voir ces datas sur ton Mac ; iCloud Drive. Tout y est.

Je ne sauve plus rien sur mon Mac et si je le bousille, tout est chez Apple (donc elle a pas intérêt à les revendre ou bien je fais le voyage avec ma fourche !). D'autres font pareil avec OneDrive, DropBox, BackBlaze, XCLoud... Une fois acheté un nouveau device, je me connecte sur mon compte iCloud et je récupère tout.

Hein quoi ? Qui a parlé ce cette daube de clavier papillon ? De ce truc inutile en forme d'écran qui a supprimé les touches de fonction ?

Il n'y a pas que iTunes dans la vie. Et d'ailleurs, pour que tu sois informé... (chuchotement) iTunes n'existe plus. Les i(Pad)OS se voient dans le Finder au même titre que n'importe quel disque dur. Bref, si tu dis que tu ne peux pas faire sans iTunes, tu as autant de crédit que celui qui prétend qu'on ne peut pas faire autant  que c'est possible sur PC/Windows... et qui va même pas savoir correctement utiliser Word. Il y a plein de soft: Anytrans, par exemple.

 

Tout en fait est question de se départir de réflexes conditionnés par certaines interfaces qui une fois qu'on a vu les défauts, prennent un sacré coup dans la g***. J'ai fait cette expérience deux fois, presque trois avec Linux mais en fait non car Linux reste trop piégé par l'interface à la Windows (la faute à la peur de sortit de ce paradigme).

 

Bonne soirée à  toi et j'espère que tu ne m'en veux pas...

Link to post
il y a 19 minutes, cruchot a dit :

Sinon, TLMSF sauf peut-être @Don_Angelo

Je ne m'en fous pas, moi.

Il se trouve que je bosse comme communicant pour le conservatoire du 12e (proche Montgallet pour les geeks) et que ça pourrait tout à fait intéresser nos élèves. Je vais donc soumettre les liens de ton mail à mon directeur et, s'il est d'accord (en général, c'est le cas), ta copine prof aura du public supplémentaire.

Voili-voilou.

 

EDIT : Mail envoyé. j'attends la réponse de mon boss.

Link to post
Il y a 22 heures, cruchot a dit :

Sinon, TLMSF sauf peut-être @Don_Angelo

Non plus, hop j'ai fait connaître aussi; les thèmes ont l'air intéressant en plus, pas barbants. Et ça, c'est déjà beaucoup.

Ça va pas servir à mon fils, mais ça aurait presque pu :)

Il est en dernière année d'ergothérapie, et il va faire son mémoire en rapport avec la musique justement.

Link to post

Très mauvaise journée aujourd'hui. Une journée noire. J'ai appris ce matin le décès de ma grand-mère. Elle était hospitalisée depuis dimanche dernier pour insuffisance respiratoire. Elle a été testée positive au COVID. Son état était stable hier soir. Et pourtant, elle est partie ce matin à 10h. Elle aurait eu 99 ans le 12 mars prochain. Putain de virus. :pleure: Il me prive de mon dernier aïeul et de la fête qu'on avait tous prévue pour son centième anniversaire, qu'elle était bien partie pour fêter.

Link to post
  • 2 months later...
Le 05/12/2020 à 16:02, Don_Angelo a dit :

Depuis deux mois, je me suis remis à la cuisine de façon régulière, en m'imposant de cuisiner au moins cinq jours dans la semaine. Quitte à être confiné, autant essayer d'en profiter de manière constructive.


Pour cela on m'a suggéré d'essayer HelloFresh, un service de box repas par abonnement dont le principe est que l'on reçoit les ingrédients avec les recettes par rapport à des plats que l'on peut choisir parmi une présélection toutes les semaines. J’avais petit à petit décidé de ne plus beaucoup cuisiner en raison de la difficulté à trouver des ingrédients frais et une flémingite chronique de courir les commerces. C’est donc sur la base d’une quarantaine de repas préparé par l’intermédiaire de ce service que je vous fais part de mon expérience. J’ai opté pour la formule de cinq repas par semaine pour deux personnes.


Mes principales inquiétudes étaient la fraîcheur/qualité des ingrédients et la taille des portions. Indirectement se posait la question du coût. Le tarif affiché est de l’ordre de 6 euros par plat et par personne, à cela s’ajoute un prix variable pour la livraison en fonction du créneau choisi. On peut ajouter des recettes supplémentaires ou opter pour un panier de fruits. Il y a des catégories de recettes dites premium ou festin pour lesquelles il y a aussi des suppléments.
Globalement je suis agréablement surpris, les recettes sont variées et accessibles. Il faut toutefois prévoir d’avoir un peu de matériel, et composer avec le fait que certains ingrédients sont à ajouter soi-même. C’est-à-dire les condiments de base et graisses pour la cuisson. Concernant la qualité des ingrédients, les légumes sont frais et globalement meilleurs que ce qu’on trouve en supermarché. Les viandes et poissons sont légèrement au-dessus de la moyenne. Sur une quarantaine de recettes, j’en ai compté deux qui n’était pas à mon goût et une dizaine que je me suis réappropriés ou que j’ai corrigés pour en être pleinement satisfait. Le rapport qualité/prix est avantageux, en fonction des recettes cela me coûte 60 à 70 euros par semaine. Livraison incluse, sachant que je vis seul.


En moyenne la préparation demande une heure (les festins et recettes premiums sont un peu plus longs), sachant que les recettes et ingrédients sont calibrés pour ne pas dépasser cette durée. Quitte à recevoir certains plats avec des préparations à incorporer. Ce n’est pas le cas pour les desserts ou la préparation peut facilement demander trois heures. J’ajoute qu’il y a un coup de main à prendre, les tout premiers repas m’ont demandé environ le double du temps indiqué.


Au final, je suis très satisfait du service, même si je dois reconnaître que les circonstances confinement et travail à domicile favorisent mon usage de la formule. Je m’interroge sur la façon dont je devrais me réorganiser une fois qu’il faudra retourner au bureau.
 

Quelques semaines après avoir écrit ces lignes, j'ai commencé à faire le tour des recettes proposées et, surtout, ai été confronté à des dysfonctionnements de plus en plus fréquents. Principalement des erreurs sur les ingrédients et des problèmes de livraison annulée ou reprogrammée sans préavis. Si le principe proposé par HelloFresh, est séduisant je déplore que l'implémentation souffre de défauts assez désagréables.Loin de moi l'idée de tirer à boulets rouges sur les services de livraison et de préparation qui sont, j'en suis sûr, mis à rude épreuve en cette période, car en vérité mon principal grief vient du service client. Les interlocuteurs n'ont pas vraiment de marge de manoeuvre pour trouver des solutions et la politique au global est de rembourser sous forme de crédit sur les prochaines box.
Sachant qu'en moyenne, j'ai perdu à chaque fois une heure sur le chat avec des interlocuteurs qui manifestement doivent gérer plusieurs requêtes simultannément. Et pour une compensation avoisinant à peine 10% du prix facturé pour la box. . Sachant qu'en moyenne, j'ai perdu à chaque fois une heure sur le chat avec des interlocuteurs qui manifestement doivent gérer plusieurs requêtes simultanément. Et pour une compensation avoisinant à peine 10% du prix facturé pour la box. Concrètement, perdre deux heures à essayer de comprendre pourquoi le créneau de livraison n'a pas été respecté pour se voir dire qu'il a été reprogrammé au lendemain et finalement recevoir une notification selon laquelle la box a été détruite, deux jours après la date de livraison initialement prévue, c'est au mieux cocasse pour ne pas dire enrageant.

Ma conclusion c'est que ce service est une idée intéressante et vaut le coup pour se faire la main, avoir une certaine satisfaction sur des repas agréables en gagnant du temps au début mais n'est pas une solution sur le long terme. En particulier si l'on ambitionne de progresser en cuisine, les recettes ayant parfois des erreurs assez grossières ou prenant des raccourcis pour optimiser le temps de préparation.

Link to post
  • 3 weeks later...

Ayé, j'ai sauté le pas, même si tout le monde s'en fout, moi ça me fait vraiment plaisir ^_^

Ça faisait un moment que ça me trottait dans la tête, j'en avais marre que mon boot dur si longtemps.

Rendez-vous compte, jusqu'à plus de 4 mn pour avoir une machine enfin loggée et utilisable (quand le widget de Comodo s'affiche, en général, c'est bon).

Et je vous passe la lenteur pour lancer Firefox et, pire, Thunderbird.

En fin de semaine dernière, j'ai donc passé quelques heures à regarder un peu tout, du contrôleur de mon PC (SATA 3, eurêka ! ), quelle technologie de SSD il vaut mieux prendre, à quel SSD pourrait m'aller pour remplacer un de mes 2 Seagate Momentus XT (avec 4Go de SSD intégrés, ce sont des hybrides), tout ça pour éviter de me croûter lamentablement en choisissant un modèle qui n'irait pas avec mon PC.

Après cette première grosse passe, j'étais parvenu à 2 candidats : Samsung 860 EVO, ou Crucial MX 500. Apparemment, le soft de migration de Samsung est vraiment facile à utiliser, donc je me dis que les quelques deniers d'écarts valent bien le coût, heuuu, le coup. Une dernière recherche, et je vois qu’il y a un Samsung 870 EVO qui est sorti depuis déjà quelques mois, avec un contrôleur revu et corrigé qui apporte des gains non-négligeables en termes de performance.

Je regarde les tarifs sur le net... je tombe notamment sur LDLC, avec des tarifs toujours à peu près dans les mêmes clous versus la concurrence du net, et il y a un LDLC au Havre (depuis 1 an ? 2 ans ?)... et ils l'ont en stock : autant faire bosser une boutique locale, et en plus ils auront toujours bien quelques conseils.

Je file donc samedi en début d'après-midi, ils me confirment bien tout ça, et que ouais, la maj du contrôleur sur l'EVO 870, elle fait une vraie différence d'avec l'ancien modèle.

Va donc.

Je commence en fin d'après-midi à cloner mon disque : le soft (Samsung DataMigration) est effectivement enfantin, il me permet de choisir mes 2 lecteurs logiques à migrer, éventuellement retailler les partitions. Bon, le temps de copie me semble vraiment long (+ de 5h), alors qu'en plus je suis sur un port USB3 pour cloner vers le SSD.

Copie terminée, je switche les disques et ... pas de boot.

Je vais vous la faire courte, j'ai eu beau tout essayer, vérifier dans tous les sens si le bios détectait bien le SSD, rien à faire, ça bootait pas.

J'ai googlé le sujet, et en fait, c'est très couillon : ce soft prend les partitions "avec lettre", mais pas les partitions cachées/inactives, dont la recovery par ex...

Je me tourne donc vers un autre soft conseillé sur les sites webs : AOMEI Parition Assistant, version standard/gratuite, et je re-clone mon hdd vers le SSD, toujours en jouant un petit peu sur les partitions pour augmenter la taille disponible pour mes C: et D:; y'a même une petite option d'optimisation quand la destination du clonage est un SSD; résultat, un temps de clonage bien bien inférieur à celui de Samsung (2h il me semble), et avec toutes les partitions de surcroit (il me semble que l'une des partitions pourrait sauter maintenant, je me demande si elle n'était pas issue de la migration vers Win10 pour pouvoir downgrader si ça passait pas).

Je siwtch les disques... ça marche, du 1er coup.

Et là, les aminches, c'est que du bonheur, je boote en 15~20s (login compris, widget Comodo affiché).

Ma machine date de 2011, bon ok c'était une très bonne machine (Asus G73Sw), mais j'ai l'impression de lui faire revivre une 2nde jeunesse.

j'ai fait un petit bench sur mon SSD et mon HDD (2ème disque) histoire de voir avec Samsung Magician :

  • HDD : Séquentiel : R:109 Mo/s, W:109 Mo/s, aléatoire (IOPS) : R:172, W:150
  • SSD : Séquentiel : R:553 Mo/s, W:514 Mo/s, aléatoire (IOPS) : R:36376, W:31982

J'ai déjà un SSD sur mon PC Pro, je savais que ça allait faire du bien à mon vécu sur mon PC perso, mais je ne pensais pas que le gain serait à ce point significatif. :)

 

Link to post

Journée de merde. L'escalator est tombé en panne. Je suis resté bloqué pendant 40 mn le temps qu'un technicien arrive en urgence pour le redémarrer. Vie de merde.

Link to post
  • 1 month later...

Varèse Sarabande a édité le mois dernier une édition limitée de la BO du premier Matrix (oui encore, il s'agit de la troisième édition officielle pour cet opus). Point notable de cette dernière, édition en double disque et un mastering HD pour un pressage SACD. C'est pour cette version que j'ai opté et reçue ce midi.

Écoute comparative en cours avec l'édition précédente (version deluxe) que j'avais eu la chance d'obtenir il y a quelques temps. Si je suis content de mon acquisition, je ne peux m'empêcher de passer un petit coup de gueule sur ces séries limités à respectivement 1000 et 3000 copies qui encouragent une spéculation honteuse sur le net. Autre point notable, l'édition "deluxe" affichait 1h20 au compteur, là où cette nouvelle édition n'ajoute que 20 mins supplémentaires en nous promettant que cette fois-ci tout y est. Pour l'édition SACD, on nous promet aussi une qualité audio accrue et une version 5.1 jusqu'alors inédite.

Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...